Expéditions gratuites pour les commandes supérieures à 49€ // Ce service sera à l’arrêt du 14 juin au 23 juin. Les envois reprendront le 24 juin. Merci de votre compréhension

Pouvons-nous aller jouer dehors ?

Les enfants, la nature et les bienfaits du jeu en extérieur
Temps de lecture : 4 minutes

 

Maria Montessori était une grande enseignante italienne à la fin des années 1800 et au début des années 1900. Elle a révolutionné l’approche de l'éducation des enfants partout dans le monde. Elle ne voyait pas les enfants comme des êtres faibles et impuissants qui dépendaient des adultes et avaient besoin de leur aide. Bien au contraire, elle était convaincue qu'ils étaient animés d'une force intérieure qui les poussait vers l'indépendance et le désir de n'être aidés qu'en cas de besoin.

 

Combien de fois avons-nous entendu des enfants exclamer : « Je peux le faire moi-même ! » ? Et combien de fois avons-nous interféré malgré ces paroles, croyant que notre savoir était supérieur au leur ?

 

Trop souvent, les enfants sont soumis à la suprématie des adultes et c'est pourquoi le Dr Montessori a constamment insisté sur le fait qu'un adulte devait travailler sur lui-même s'il voulait bien éduquer un enfant.

 

Il est extrêmement important de permettre aux enfants de jouer à l'extérieur et de découvrir la nature. Si les adultes veulent être sûrs que la relation des enfants avec la nature et le jeu soit harmonieuse et fructueuse, ils doivent écouter attentivement, bien observer et accepter sans réserve leurs capacités et leurs compétences.

Maria Montessori a beaucoup écrit sur la nature et sur l'importance pour un enfant de passer beaucoup de temps à l'extérieur. Et ses mots résonnent encore aujourd'hui parce qu'ils nous aident à comprendre comment établir le juste équilibre entre l'artificiel et le naturel dans la vie de nos enfants.

 

Nous sommes tellement habitués à vivre en ville que lorsque nous nous retrouvons en pleine nature, cela nous fait presque peur et nous luttons contre la pluie, le vent, le froid et les insectes. Mais ces choses sont cruciales pour l'équilibre de notre planète et c'est seulement notre esprit qui nous joue des tours avec des phobies et des craintes. Nous ne devons jamais oublier que les enfants sont affectés par notre vision de la vie et notre attitude, pas par nos paroles. Ainsi, le plaisir de ne faire qu'un avec la nature et de profiter des activités de plein air grandit avec la « pratique ». Il ne sert à rien de parler de la beauté de la nature et de la joie de jouer dehors car les mots seraient vides de sens sans l'expérience réelle. Nous devons inculquer ce concept aux enfants par des rencontres directes avec la nature. Il est vraiment essentiel de passer le plus de temps possible entouré par la nature, qu'il s'agisse de s'allonger sous un ciel étoilé ou de marcher sous la pluie.

Les parents doivent faire attention à leurs enfants et veiller à ce qu'ils ne développent pas une sorte d'indifférence envers les plantes et les animaux. La vie en plein air et les jeux en plein air ne doivent pas être relégués à des activités sportives qui ne signifient pas nécessairement que les enfants prennent conscience de la nature.

 

Quel type d'activités suggérer ?

Il existe de nombreuses activités de plein air différentes que nous pouvons pratiquer avec nos enfants afin d'élever leur niveau de conscience ; le meilleur moyen est de passer du temps au milieu de la beauté naturelle - une forêt, en bord de mer ou à la campagne. Mais malheureusement, nous avons des vies tellement mouvementées que cela est rarement possible et nous finissons par devoir prévoir ce genre d'activité le week-end. Cependant, ce n'est pas pour cette raison que nous devrions être découragés. Cela devrait nous rendre d'autant plus déterminés à passer ces brefs moments qui s'offrent à nous dans un parc près de chez nous ou simplement dans notre jardin.

 

Un jeu extérieur qui est incroyablement populaire auprès des enfants est de jouer avec de l'eau. Les enfants utilisent l'eau pour découvrir le monde qui les entoure. Pourtant, l'eau n'est pas quelque chose que les enfants seraient autorisés à manipuler librement à la maison ; nous avons tendance à le déconseiller car ils risquent « d’en mettre partout ». Alors, quelle meilleure occasion pour jouer avec de l'eau qu'être à l'extérieur ?

 

L'une des activités préférées des enfants est de verser du liquide. Il est conseillé de délimiter la zone d'activité de l'enfant dans laquelle des outils utiles peuvent être placés. Les enfants peuvent s’amuser à déplacer l'eau d'un bac plein dans un autre vide ; pour les aider à accomplir cela, vous pouvez leur fournir des éléments tels qu'une cuillère, des gobelets, des bols et des louches afin qu'ils puissent progressivement transférer l'eau d'un bassin à l'autre (activité pour les enfants de 15 à 20 mois environ).

Une autre activité consiste à proposer aux enfants de verser de l'eau d'une cruche à un gobelet (enfants de 18 à 20 mois environ), en leur fournissant une petite éponge afin qu’ils puissent éponger eux-mêmes l'eau renversée par erreur puis presser l'excès d'eau de l'éponge dans la cruche.

 

Quant aux enfants plus âgés, il existe un jeu captivant appelé « couler ou flotter ».

Tout ce dont vous avez besoin est un grand récipient rempli d'eau, quelques objets ou matériaux et une feuille de papier sur laquelle écrire leurs prédictions. L’enfant devra deviner si l’objet flotte ou coule dans l’eau : un jeu divertissant qui éveillera leur curiosité.

 

Bouger et observer pour stimuler le corps et l'esprit

Une autre activité de plein air dont l'importance ne doit jamais être sous-estimée est l'exercice physique. Il est essentiel pour les enfants de grimper aux arbres, de marcher le long d'une branche solide, ou simplement de courir librement. L'exercice physique est quelque chose qu'ils peuvent être libres de faire seuls ou cela peut faire partie d'un jeu amusant. Tout ce dont vous avez besoin, c'est d'un peu d'imagination !

 

Explorer et observer l’environnement a toujours fasciné les enfants. Ils aiment observer les insectes, découvrir leurs noms et apprendre des faits intéressants, classer les feuilles et découvrir à quelles plantes elles appartiennent, écouter les sons de la nature et apprendre à les reconnaître et observer les changements de couleur, le temps, la vie végétale et vie animale.

 

Trop souvent, nous gâchons le plaisir des enfants en pleine nature parce que nous les influençons avec nos peurs et nos idées, en leur disant des choses comme : « ne touche pas », « ne te salis pas », « enfile ton manteau, tu vas attraper froid », « il pleut, tu ne peux pas sortir » ou « n'y va pas, tu vas te faire mal ». Toutes ces phrases indiquent à l'enfant qu'un danger est imminent et après les avoir entendues encore et encore, il les croira et son désir de découvrir le monde à travers ses sens sera amoindri. Nous devons permettre aux enfants d'explorer le monde à nos côtés car leur sens de l'émerveillement doit être nourri et ne jamais être délaissé.

Article précédent
Article suivant
Fermer (esc)

Inscrivez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter pour découvrir en avant-première toutes les nouveautés de l’univers Clementoni et recevoir une remise de 10 % sur votre premier achat.

Politique de confidentialité & cookies

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique